Triathlon M de Cepoy

le

Bien. Donc premier tri de la saison. Et bah c’est pas si mal que ça ! Ça envoie pas du pâté parce que, premièrement, c’est beaucouuuuuuup trop court pour moi, et que, deuxièmement, j’avais tout juste relâché sur les 3 derniers jours avant la course.

Passé le coup de stress en arrivant pour retirer mon dossard (« désolé monsieur, vous n’êtes pas inscrit sur la course »‘…), j’ai été installer Paulette* avec ses copains et ses copines, et direction le bain glacé. Elle était finalement moins froide que l’année dernière, mais suffisamment quand même pour qu’au bout de 30 secondes dedans mes pieds commencent à être bien douloureux.

Une natation honorable pour une eau si froide. Je sors 6ème de l’eau.

Je perds un temps fou à la transition. La faute aux chaussettes. Il va vraiment falloir que je me résolve à rouler et courir sans. À mon niveau, c’est quand même la loose.

Le vélo s’est plutôt bien passé. Je développe une dizaine de watts de plus que l’année dernière où je sortais d’une semaine de repos. Avec un ressenti globalement plus agréable. Je sens que le travail paye. Et en prime, on aura finalement échappé à la grosse pluie. Juste quelques gouttes. Suffisamment pour mouiller la route et la rendre glissante en fait.

La deuxième transition est plus rapide. Forcément, j’ai déjà mes chaussettes 🙂

Et c’est parti pour 10 km. Je sens bien que je ne suis pas très frais… Et pourtant le 3:45 passe plutôt bien. Je rattrape quelques gars encore moins frais que moi, donc tout va bien 🙂

Et je passe la ligne d’arrivée 13ème.

Rendez vous dans 15 jours pour le premier half. Il ne sera pas spécialement plus préparé, mais au moins j’aurais eu une semaine de repos avant. Je serai juste un peu mou.

*Paulette, c’est mon vélo de chrono, dont le nom de scène a été voté à l’unanimité de mon team composé de mon coach natation/impresario/agent et de moi même, puisqu’il semble de coutume de baptiser son vélo d’un nom symbolisant l’envie de vaincre et la force indomptable du triathlete.

Laisser un commentaire